Savon à la Camomille, à l’huile de Marula et d’Avoine

J’ai eu beaucoup de compliments sur mon savon aux pétales de roses 🙂 Tellement, que j’ai repris le principe mais avec des fleurs de Camomille et avec des couleurs différentes

Voici la recette

# Huiles et beurres % Livres Onces Grammes
1 Huile de coconut 13.636 0.661 10.582 300.000
2 Huile de Ricin 9.091 0.441 7.055 200.000
3 Huile d’Olive 18.182 0.882 14.110 400.000
4 Huile de Palme 18.182 0.882 14.110 400.000
5 Huile de Marula 4.545 0.220 3.527 100.000
6 Huile d’Avoine 4.545 0.220 3.527 100.000
7 Huile de Babassu 9.091 0.441 7.055 200.000
8 Beurre de Mangue 9.091 0.441 7.055 200.000
9 Beurre de karité 9.091 0.441 7.055 200.000
10 Beurre d‘Aloe Vera 4.545 0.220 3.527 100.000
Totals 100 4.850 77.603 2200.000

Mélange de la Soude:

Livres Onces Grammes
Infusion de Camomille 1.358 21.729 616.000
Soude – NaOH 0.656 10.503 297.745
Oils 4.850 77.603 2200.000
Fragrance 0.002 0.039 1.100
Soap weight before CP cure or HP cook 6.866 109.874 3114.845

Avant de commencer veuillez regarder les conseils de sécurité ici

Modus operandi

Premièrement, faire une infusion de camomille très concentrée avec 616 gr d’eau déminéralisée et 3 cuillères à soupe de camomille séchées. Après 20 minutes (pour que l’infusion soit bien « camomillée »), la mettre au réfrigérateur et attendre qu’elle refroidisse.

Quand l’infusion est froide, mettre lentement la soude dans l’infusion de camomille (et non le contraire pour ne pas créer un effet « volcan ») et attendre que cette solution refroidisse entre 40°C et 45°C

Chauffer les huiles doucement et quand les huiles et la solution (infusion de camomille + soude) sont à la même température ou au maximum de 5°C de différences ajouter la solution (infusion de camomille + soude) aux huiles (et non le contraire pour ne pas créer d’effet volcan ici aussi)

Taper doucement avec le bas du mixter dans le fond du bol pour que les bulles puissent sortir et mélanger au malaxeur jusqu’à la trace (la trace est quand vous laissez tomber une goutte du mélange sur le reste du mélange et que ce dernier n’absorbe pas la goutte c’est-à-dire, qu’il forme une petit bosse sur le dessus)

À la trace ajouter : 176 gr de Macérât de Camomille (Vous pouvez le faire vous-même ou sinon, plusieurs sites en vendent déjà fait. Mon préférer est celui de Huiles et Sens – cliquez ici pour le voir. Sinon, plusieurs sites et endroits en offrent comme Brambleberry)

Ajouter aussi de l’Huile Essentielle de Camomille (Celle de la Coop Coco à Montréal me plait beaucoup – pour la voir cliquer ici) ou toutes autres fragrances qui vous plait et qui irait avec de la Camomille

Puis mélanger avec une grosse cuillère au reste

Séparer en deux part égale et mettre d’un côté une couleur verte et de l’autre une couleur jaune (auparavant dilués de cette façon – veuillez cliquer ici – ou dans du macérât de Camomille)

Puis, mettre le mélange vert dans le fond du moule et saupoudrer au tamis de ce vert ou de ce blanc ou toutes autres couleurs qui irait bien avec ce mélange et qui ferait un jolie filet entre ces deux couches de savons

Puis, mettre le mélange jaune sur le dessus et finir le savon avec des Fleurs de Camomille que vous pouvez trouver chez My Spice Sage ou à la Coop Coco et sur plusieurs autres sites et endroits)

Ranger-le de côté pendant 48 heures plus couper-le comme vous le préférez (attention vous devez avoir vos gants ici aussi car le savon est encore corrosif)

Voilà! Votre savon est prêts 🙂 il ne reste plus qu’à le mettre en cure (le laisser dans un endroit aéré le temps que son PH devienne compatible avec la peau)  de 4 à 6 semaines

Advertisements

Marqué :, , , , , , , , , , , , , , , , ,

6 avis sur « Savon à la Camomille, à l’huile de Marula et d’Avoine »

  1. annoyinggirl 22 avril 2014 à 17 h 14 min Reply

    Il me manque quelques ingrédients mais je vais surement en faire!

    • evelinesoap 25 avril 2014 à 20 h 49 min Reply

      Tu vas voir il est très doux pour la peau aussi 🙂

  2. Audrey 3 juin 2014 à 0 h 01 min Reply

    Est ce le même mode d’emploi que dans la section savoir faire ?

    • evelinesoap 3 juin 2014 à 14 h 16 min Reply

      C’est plus ou moins le même 🙂 sans les parties reliées à l’infusion de camomille et le macérât de camomille 🙂

  3. suzette_crèpe 21 juin 2014 à 14 h 53 min Reply

    lextrtait de camomil cè tu la mème choz ke le macéra ?

    • evelinesoap 22 juin 2014 à 0 h 16 min Reply

      Bonsoir Suzette, l’extrait de camomille n’est pas la même chose qu’un macérât de camomille. Le macérât est fait avec des fleurs ou plantes (ici avec de la camomille) que l’on laisse dans une huile neutre pour qu’elle prenne son parfum et ses qualités, puis on la filtre et ça donne le macérât. Pour l’extrait CO2 de Camomille je te donne le lien d’Aroma-Zone où tout y est très bien expliqué : http://www.aroma-zone.com/aroma/fiche_extCO2_camomilleBIO.asp
      Si tu as d’autres questions n’hésite pas 🙂

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :